Balise de détresse personnelle Fast Find 220 PLB 406 MHz avec Galileo & GPS

Nouveau

La balise de détresse personnelle (PLB) Fast Find 220, offre en situation d’urgence la sécurité d’une communication directe vers les services de secours au travers du réseau de satellites international COSPAS-SARSAT, exclusivement consacrée au sauvetage la fréquence 406 MHz transmet les coordonnées géographiques précises acquises par le concours des réseaux GNSS : Galileo et GPS.

Plus de détails

En stock

299,00 € TTC

  • 01/2026

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Fast Find 220, la balise de détresse personnelle pour vos activités nautiques

Spécifiquement conçue pour les pratiquants de sports aquatiques

  • surf
  • kite-surf
  • planche à voile
  • ...

ou les passionnés d’activités nautiques

  • navigation de plaisance
  • course à la voile
  • navigation hauturière
  • ...

La Fast Find 220 est l’équipement indispensable pour assurer la sécurité des individus en mer.

La balise de détresse personnelle est le compagnon idéal pour toutes les aventures maritimes, la Fast Find 220 garantit à tous les amoureux des mers et océans un lien vers les services de secours au cas ou une situation périlleuse surviendrait. C’est la solution pour une pratique des loisirs en milieu aquatique, responsable et pérenne.

Simple d’utilisation, d’une pression du doigt sur le bouton d’activation de la balise et l’alerte est lancée... Un message de détresse comprenant votre identifiant et vos coordonnées géographiques est émis sur les ondes réservées (406 MHz) par le biais d’un réseau satellitaire (COSPAS-SARSAT) les informations sont aussitôt reçues par les services de secours (SAR).

Ce service gratuit est à disposition de tous, ayant pour seul prérequis de disposer de l’équipement adéquat pour communiquer sur le réseau.

Le COSPAS-SARSAT est une organisation internationale issue d’une coopération d’une quarantaine de pays. Sa mission est la sauvegarde de la vie humaine. 

On distingue trois types de balises sur la fréquence 406 MHz :

  • ELT : balise de détresse pour l’aviation
  • EPIRB : balise de détresse pour les navires
  • PLB : balise de détresse personnelle (individuelle)

La Fast Find 220 est une balise de détresse personnelle. Comme toutes balises opérationnelles, elle doit être préalablement enregistrée au nom de son détenteur afin d’identifier la personne à l’origine de la demande d’assistance. 

L’enregistrement est gratuit et s’effectue en ligne en quelques minutes. Les informations fournies lors de l’enregistrement sont précieuses. Elles sont essentiels pour toutes les équipes intervenant dans la chaine des services de secours, portant ainsi assistance aux personnes en situation de danger de manière efficace. 

  • À l’international, l’enregistrement s’effectue sur le site web du cospas-sarsat.org.
  • En France il existe un registre spécifique gérée par le CNES (Centre National d’Études Spatiales).

Couverture globale par satellites

Avec la balise de détresse personnelle Fast Find 220, c’est l’assurance de béniéficer d’une couverture mondiale. 

En tout point globe et cela 24/7, la balise peut émettre un signal de détresse pour obtenir une assistance de toute urgence.

La Fast Find 220 utilise le réseau COSPAS-SARSAT pour transmettre les signaux de détresse, mais elle est également dotée de capacités lui permettant de calculer sa position avec les réseaux de satellites GNSS, dont Galileo, et GPS.

Mission de sauvetage du COSPAS-SARSAT

Le COSPAS-SARSAT est un système satellitaire international pour la recherche et le sauvetage. Ce service d’alerte d’urgence est une coopération de pays initiés par les États-Unis, La Russie, le Canada et la France. Depuis son lancement dans les années 1980 ce programme a prouvé son efficacité en sauvant des dizaines de milliers de vies à travers le monde. 

Son réseau de satellites qui circulent autour de la terre permet aux balises de détresse de transmettre des messages codés sur la fréquence 406 MHz à destination des centres de contrôle de mission et centres de coordinations des secours habilités à mettre en œuvre les dispositifs approprié pour les interventions de sauvetage.

À son activation, la Fast Find 220 transmet directement le message de détresse comprenant son identifiant unique. Cet identifiant permet d’authentifier le propriétaire de la balise s’étant préalablement enregistré dans la base de donnée du cospas-sarsat.org ou plus spécifiquement du registre406 pour les français.

À partir de la première transmission et sans avoir fait appel aux données GNSS, il est possible de déterminer une zone géographique de provenance du signal. 

Depuis son activation la Fast Find 220 va constamment effectuer des opérations de communications et de calculs avec les réseaux COSPAS-SARSAT et GNSS.

Dans le but d’optimiser la rapidité du secours, des données de géolocalisation précisent sont cruciales pour les équipes s’engageant sur le terrain. La Fast Find 220 est compatible avec les systèmes GNSS (Global Navigation Satellite Systeme) Galileo et GPS.

Nouvelle Fast Find 220, compatible avec Galileo

Depuis 2019, sont opérationnelles les premières balises de détresses personnelles compatibles avec le tout nouveau système de positionnement par satellites européen, Galileo.

Les performances pour la localisation d’une personne en détresse sont accrues avec le réseau de satellites Galileo. Pour une situation ou chaque minute à son importance Galileo permet d’établir une localisation plus rapidement, et cela avec davantage de précision.

La recherche et le sauvetage (SAR) a été intégrer au cœur du projet européen Galileo, c’est à présent le premier réseau GNSS au monde à offrir une compatibilité totale pour cette mission.

La Fast Find 220 couplée au réseau Galileo offre une fiabilité inégalée.

Localisation GNSS avec Galileo et GPS

Les systèmes de positionnement par satellites (Galileo ou GPS) permettent à la Fast Find 220 de calculer sa position.

Une fois le calcul de la position géographique effectué la balise transmet les coordonnées latitude, longitude avec les envois suivants du message de détresse.

La Fast Find 220 va conserver une connexion avec les satellites GNSS pour continuer de calculer une nouvelle position au cas où elle soit en mouvement.

Radiolocalisation de proximité

La Fast Find 220 émet également sur la fréquence 121,5 MHz ancêtre de la 406 MHz, elle est également une fréquence dédiée à la sécurité. Elle peut encore être utile dans certaines circonstances. Notamment encore de nombreux navires ou aéronefs effectuent des veilles sur cette fréquence.

Fiche technique

Type d'utilisationNautique
Garantie fabricant5 ans - (enregistrement : http://www.mcmurdomarine.com/register-your-warranty)
Étancheité et SubmersibilitéNorme IPX8 10 mètres de profondeur (pression : 3 Bars)
FlottabilitéCatégorie 2 ne flotte pas (conserver dans l'étui flottant disponible en option)
ActivationManuelle en 3 étapes - Retirez le cache de l’antenne - Dépliez l’antenne - Appuyez sur le bouton ON
Remplacement de la batteriePar service après-vente agréé (disponible dans les accessoires)
Utilisation de la batterieEnregistrée par microprocesseur
Numéro d'identification exclusifProgrammation en usine ou par revendeur (par Vaïma, distributeur)
Flash de repérageFlash LED haute luminosité
Flash SOSFlash avec message SOS en code Morse, 30 utilisations
Auto diagnosticTest d'émission, de batterie et de flash
CouvertureRéseau international COSPAS-SARSAT
Politique de retourDélai de rétractation de quatorze (14) jours francs (art. 9 des CGV)
Remboursement en cas de retourRemboursement intégral dans un délai de 30 jours

Avis clients

Donnez votre avis

Balise de détresse personnelle Fast Find 220 PLB 406 MHz avec Galileo & GPS

Balise de détresse personnelle Fast Find 220 PLB 406 MHz avec Galileo & GPS

La balise de détresse personnelle (PLB) Fast Find 220, offre en situation d’urgence la sécurité d’une communication directe vers les services de secours au travers du réseau de satellites international COSPAS-SARSAT, exclusivement consacrée au sauvetage la fréquence 406 MHz transmet les coordonnées géographiques précises acquises par le concours des réseaux GNSS : Galileo et GPS.